Redondaine

C’est l’histoire d’un village où les enfants ne veulent pas se coucher le soir… Etonnant, non ? Heureusement, au milieu de ce village coule la jolie Vilaine. Or, la Vilaine a une fille qui s’appelle Redondaine. Redondaine a un sac et, dans ce sac, des histoires qu’elle a rapportées du monde entier ! Parents, voici la solution : ne sermonnez plus, ne menacez plus, ne paniquez plus, appelez à votre secours Redondaine et hop, le tour est joué, vous verrez, vos enfants s’endormiront comme de bons petits diables anges…

Effacer

Fidèle à son habitude, Gigi Bigot nous fait partager avec malice et humour, la féerie nichée dans le quotidien et la force de la parole !

Pauvres enfants ! Obligés d’aller se coucher le soir alors qu’ils ne sont pas DU TOUT fatigués, obligés de se dépêcher le matin pour s’habiller, d’avaler en vitesse leur tartine, de partir à l’école alors qu’ils n’ont MÊME PAS fini de jouer, obligés de rester manger à la cantine des épinards et du poisson BEURK, obligés d’éteindre la télé à la fin de trois dessins animés ALORS QUE JUSTEMENT, les mieux c’est après. MAIS SI J’TE DIS, obligés de rentrer à la maison pour le goûter avec grand-mère alors que leur meilleur copain reste au périscolaire, C’EST PAS JUSTE !
C’est vraiment dur d’être un enfant : toujours obligé d’obéir à ses parents, ses grands-parents, au professeur, à l’animateur, l’entraîneur de foot… BREF, il y a toujours un plus grand que soi.
Heureusement qu’il y a les histoires : être un héros bien plus fort que le l..p comme Namcoutiti, ça peut faire du bien ! Ramener un t….r comme Yann-Maï-Padpanik et faire ami-ami avec le Roi des b…s, ça peut aider dans la vie.
Je sais de quoi je parle : j’ai été enfant, coincée entre une petite sœur et un grand frère ! L’enfer… Votons, HISTOIRES POUR TOUS ! Même pour les enfants ! Gigi Bigot

Quatre belles histoires racontées par une super conteuse ! Quel plaisir de l’écouter nous conter ces histoires ! La conteuse est accompagnée de musiciens et avec des participations (et des rires) d’enfants (le CD a été enregistré devant une classe), ça rend le tout encore plus vivant, plus pétillant… bref, on adore !
La mare aux mots

La Redondaine est fille de la Vilaine, la rivière qui traverse Redon, village breton d’où est originaire la conteuse. Elle connaît plein d’histoires et vient les raconter aux enfants qui ne veulent pas aller se coucher. C’est à partir de ce récit-cadre imaginé pour son spectacle Redondaine créé en 1994 que Gigi Bigot raconte trois histoires de son répertoire : « Le p’tit bonhomme haut comme trois pommes », d’après un conte russe, « Namcoutiti », adaptation d’un conte de l’Ile Maurice, et « Yann-Maï Padpanik, variante bretonne de « Jean-Le-Sot ». Les rires et voix des enfants et l’accompagnement musical enjoué (trompette et percussions) restituent le dynamisme et la magie du spectacle vivant, puis dans une fluidité parfaite, le silence-studio se fait pour suivre ces petits héros courageux, malicieux, ou maladroits qui s’en sortent toujours, grandis, épanouis. Des histoires fortes et sensibles, hymnes à la liberté, qui poussent les enfants à l’indépendance. À partir de 6 ans.
Ghislaine Chagrot – La Grande Oreille

Qu’est-ce qu’elle fait rire cette Gigi Bigot ! Les bons conteurs font les bons contes, la preuve par ce petit disque sans prétention qui donne à entendre Gigi Bigot en public. Tandis qu’elle raconte, sans autre effet que celui de son récit, des enfants répondent et rient, naturellement. Quant à leurs silences, ils renforcent notre propre concentration. Simple et limpide.
Aude Dassonville Télérama enfants

de Gigi Bigot musique Thierry Daudé, Alfred Spirli illustration Stéphane Girel I collection Contes d’auteurs I format Livre audio 1CD, 140 x 125 mm I durée 58 mn I langue Français
Support CD 17 € I Téléchargement 7,99 €

Référence : ODL726 – EAN & ISBN 9782917333488