La vengeance du Grand Murdoch

Corbeau dit au Grand Murdoch : « Raconte-moi une histoire sombre et amère comme la bière noire que tu bois tous les soirs et je te dirai le secret qui te manque pour te venger de ton frère. » Une histoire rocambolesque,
des personnages forts en gueule, une Vieille de Fer, deux frères ennemis, un héros roublard, des framboises, un chêne, une hache… Un album où se retrouvent mêlés jalousie, sorcellerie, vengeances, le tout dans la joie,
la bonne humeur et le rock’n roll ! 

En librairie début 2023 !

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

François Vincent a découvert ce récit il y a une vingtaine d’années, dans un recueil de contes irlandais collectés par Douglas Hyde. L’émotion que cette histoire a déclenchée en lui n’a cessé de le hanter jusqu’à ce qu’il décide de la raconter à son tour. La version sur laquelle il travaille a longuement muri, au fil des ans et des représentations publiques. Texte et musique ne font qu’un, comme dans une chanson. C’est là, sa façon de travailler. Écrire des histoires comme on écrit une chanson, en cherchant des phrases simples, efficaces pour la narration, qui véhiculent des images fortes et qui sonnent bien.
Cette histoire est ce qu’on appelle une histoire à tiroirs. Dans la première s’en cache une seconde, qui en cache une troisième, puis on revient à la seconde et enfin on termine avec la première, comme dans les mille et une nuits. Ces récits sont violents, ils nous parviennent des temps archaïques où les normes humaines étaient fort éloignées des nôtres. Mais les passions qu’ils mettent en scène sont toujours d’actualité. « L’idée de mérite et de démérite moral est à peu près absente de toutes ces compositions. Il y a des êtres méchants parce que telle est leur nature, mais on ne paraît pas leur en vouloir pour cela. La nature entière est enchantée, et féconde, comme l’imagination elle-même, en créations indéfiniment variées. » Ernest Renan – préface aux Contes gaëliques de Douglas Hyde.

Une histoire tissée à partir de contes irlandais avec sorcellerie, meurtres, trahisons et le tout dans la bonne humeur ! Conteur et musicien, François Vincent raconte avec jubilation, simplicité et profondeur cette histoire à tiroirs, jouant malicieusement du sens et du son.
La Montagne 

de François Vincent musique Gil Lachenal, Andy Barron illustration Fabien Doulut I collection Contes d’auteurs I format Livre audio 1CD, 190 x 140 mm I durée 54 mn I langue Français
Support CD 19 € I Téléchargement 7.99 €

Référence : ODL969 – EAN & ISBN 9782376110767

Vous aimerez peut-être aussi…