Baba Yaga

Si tu veux un jour entrer chez moi, retire tes chaussures aux semelles acérées, désencombre-toi de ce qui t’alourdit, déploie tes ailes d’ange et laisse venir à toi ta voix la plus fifi ne, ta voix la plus claire. Alors peut-être pourras-tu découvrir les splendeurs de ma forêt noire. Peut-être pourras-tu t’enivrer de ses effluves organiques et mystiques et jouir en pleurant de cette puissante force de vie qui bat comme un immense tambour au coeur de mon antre. L’histoire de la rencontre d’une Jeune Fille, dans toute son humanité et sa détresse, avec une Sorcière, dans toute sa puissance, son étrangeté et sa bienfaisance.

En librairie le 2 février 2024

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

Ce produit est actuellement en rupture et indisponible.

En cours …

La graine de ce récit s’est plantée dans ma tête au début de mon métier de conteuse. L’arbre qui en a germé au fi l du temps a déplacé, en se déployant, des montagnes du dedans, a libéré des cours d’eau et une parole a surgi, étonnée et réjouie. Merci à ces récits anciens d’être toujours si vifs.
Baba Yaga tient dans ses mains un morceau de bois qui se calcine, une braise vive et ardente. La braise grésille dans ses paumes sales et terreuses. On dirait un cœur charbonneux et rougeoyant. Elle me la tend, brûlante. Dans la nuit noire, entourée de monstres magnifiques, de peurs chaotiques, de grondements souterrains, j’ouvre les bras. Dans ma poitrine, il y a un abysse. Une ouverture noire. Une œuvre au noir. J’y plonge mes propres mains, je me fais avaler par mon propre destin. Je plonge. Longtemps.

En dedans, l’espace est infini. La lumière est furtive. Je flotte. Je flotte dans cette nuit tachetée, bercée par le ronronnement des félins ancestraux de mes rêves d’enfant. Je retire mes habits humains. Je retire les peaux usées, les armures de pierre, les stigmates endeuillés. Le vent du cosmos souffle. Des yeux brillent dans la nuit. Des yeux rouges, immenses. Est-ce des volcans ? Elle est là, elle me toise de son regard de braise. Un rire éclate. Il prend tout l’espace. Un rire éclate et le rire m’ensevelit, m’assassine, me fragmente, me dépèce. J’explose. Une pluie d’atomes chauds et vibrants dans l’air noir. Est-ce que ce sont des milliers de serpents noirs qui dansent entre les atomes ? Un temps sans temps. Et cette main immense, sale et terreuse, qui dessine des symboles dans la nuit.

Je n’ai jamais été aussi sereine. Explosée dans l’infini.
Enveloppée par le cosmos.

Anne Borlée.

Un récit envoûtant et émouvant, où l’actualisation des symboles anciens nous invite à traverser les apparences. […] Une trame sonore très contemporaine, combinant jazz, rock, hip-hop et électronique. […] Un récit très personnel, mené avec intelligence et rigueur, qui efface les frontières entre conte et théâtre.
Jacques Falquet, Maison des arts de la parole de Sherbrooke

de Anne Borlée musique Gilles Kremer illustration Ghislaine Herbera I collection Contes d’auteurs I format Livre audio 1CD, 190 x 140 mm I durée 66 mn I langue Français
Support CD 19 € I Téléchargement 7.99 €

Référence : ODL958 – EAN & ISBN 9782376110750

Vous aimerez peut-être aussi…

9,9917,00 TTC
9,9917,00 TTC