fbpx

Histoires insolites

Des histoires pour rire, des récits étranges, des aventures loufoques et des balades sans queue ni tête : voilà ce que nous réserve ce disque. Pour nous faire sourire ou nous faire rêver, les conteurs nous invitent avec bonheur et délectation à nous plonger dans l’absurde, le fantastique, et nous embarquent pour la journée de tous les possibles.


de Jihad Darwiche, Daniel L’Homond, Lorette Andersen, Guy Prunier, Nadine Walsh, Élisa de Maury, Jennifer Anderson, Élisabeth Calandry, Françoise Barret musique Norbert Pignol, Christophe Sacchettini, Nadishana, Amrat Hussain, Fabien Magni, Isabelle Bazin illustration Lola Pôl I collection La puce à l’oreille I format Livre audio 1CD, 140 x 125 mm I durée 58 mn I langue Français
Support CD 17 € I Téléchargement 7,99 €

Effacer

Des histoires pour rire, des récits étranges, des aventures loufoques et des balades sans queue ni tête. Prix Plume de Paon 2012

« La puce à l’oreille », une collection qui regroupe autour d’un même thème, plusieurs voix aux caractères résolument différents. Guy Prunier, “La vache et la coccinelle”. J’ai de la tendresse pour les coccinelles un peu bêcheuses, de l’admiration pour les vaches légères et du respect pour les poules qui sourient en montrant les dents… Un jour moi aussi je m’envolerai à tire-d’aile en compagnie des belles rêveuses… Création. Jihad Darwiche, “Le roi Abou Nizar”. Ce conte parle du temps qui passe, des cycles de la vie, de la naissance et de la mort, de la gloire et de la chute. Je l’ai reçu, il y a au moins vingt ans, dans une rue de Bastia à la fin d’une soirée et depuis, j’en suis tombé amoureux et je le raconte… Nadine Walsh, “Mérilda”. « Moé je l’aime le Diable, je danserais ben avec lui sur du Santana ! Pis je me sens un lien d’attachement à cette histoire étant née un 25 novembre !…» Adaptation de la légende À la Sainte-Catherine. Élisa De Maury, “Le rameur”. Adaptaté d’un des « Contes glacés » de Sternberg : Le tapis. Moralité : il faut croire les enfants qui jouent, il faut écouter leur parole de vérité et accepter que le rêve soit plus vrai que la réalité ! Jennifer Anderson, “Philomène”. Cette histoire m’a été racontée par Rose, lors du projet Petits arrangements avec la vie. Elle m’a tout de suite plu comme une évidence, joyeuse et espiègle ! Daniel L’Homond, “Deux oiseaux de pierre”. Mes contes parlent du dedans de nous, confronté au dehors contemporain. Je cherche, j’invente mes récits, je recommence. Ma parole est en chemin, et elle bricole du fantastique. C’est-à-dire ces parcelles d’univers qui nous mettent délicieusement mal à l’aise. Élisabeth Calandry, “L’oiseau sur le chemin”. C’est un récit de croyance collecté en 1958 à Corps dans les Alpes, retranscrit dans Êtres fantastiques, patrimoine narratif de l’Isère, Charles Joisten, éditions Musée Dauphinois, 2005. Adaptation libre. Lorette Andersen, “Magalie”. « Magalie, c’est la fille dont ils sont tous amoureux, enfin, les autres », pense Jean jusqu’à ce qu’elle l’entraîne vers la chambre interdite et qu’elle commence à l’appeler : « Petit bonhomme… petit bonhomme… ». Françoise Barret, “Sur l’bord de Loire”. Une histoire qui a voyagé depuis la Corse, pour s’échouer sur les cailloux de la Loire, entre brochets et écrevisses. Un conte en duo avec Isabelle Bazin, chanteuse-accordéoniste.

Référence : ODL689
EAN 9782917333228
ISBN 9782917333228

7,9917,00 TTC
7,9917,00 TTC
9,9921,00 TTC
7,9917,00 TTC
7,9917,00 TTC
7,9917,00 TTC
9,9921,00 TTC